Gokinjo monogatari - épisode 28

Publié le par YaSu

gokinjo monogatari

7

 

 

L'épisode 28 de Gokinjo monogatari est disponible chez la Sôai No Naka.

 

Cet épisode reste dans la continuité du précédent. Il suit une nouvelle fois le triangle amoureux composé de Yousuke et des deux rivales Mariko et Ayumi. La mésentente persiste entre les deux jeunes filles. Le personnage de Mariko est peut être l'une des personnalités la plus travaillée et approfondie de la série. Elle est parfois, voir souvent détestable mais aussi agréablement attachante. En quête de réconfort, anxieuse au quotidien, elle voudrait effacer sa mauvaise réputation et éventuellement construire une relation amoureuse sérieuse.

 

YaSu


gokinjoRésumé

Mikako Kôda, 16 ans, est étudiante en art et habite avec sa mère, dessinatrice de mangas pour filles. Mikako rêve de devenir créatrice de mode et est entrée à la Yazawa School of Art pour parvenir à ses fins.
Depuis qu'elle est toute petite, elle a toujours été à l'école ou participé à des activités ou était inscrit son voisin, Tsutomu Yamaguchi.
Dans leur petit monde, il leur paraît naturel d'être souvent ensemble et de faire les mêmes choses... Cependant avec l'adolescence et le succès qu'a Tsutomu auprès des filles, Mikako commence à se poser des questions, à la fois sur son avenir, sur sa famille, et sur ses sentiments vis à vis de son singe de voisin...

Source : Sôai No Naka


 

Télécharger la série sur le site de la team Sôai No Naka

Gokinjo Monogatari - anime

 


 

 

 

Fiche signalétique En bref...

Titre : Gokinjo monogatari

Genre : romance, comédie, vie scolaire

Auteur : Ai Yazawa

Studio : Tôei Animation

Nombre d'épisodes : 50

Année : 1995

+ Les atouts

  • Personnages principaux et secondaires abordés en profondeur
  • Humour omniprésent

- Les inconvénients

  • Une animation qui a un peu mal vieilli 
  • Une histoire qui traine en longueur

Vous aimerez peut être...

 lovely_complex.jpg nodame

Publié dans Articles à garder

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article