J-4

Publié le par Carolus

anniversairePour fêter les deux ans du blog, le 4 octobre, l'équipe vous a préparé un compte à rebours jusqu'à la date fatidique, qui verra d'ailleurs arriver de nouvelles surprises (mais chut, je n'en dis pas plus). Pour décompter les jours, nous vous proposont un petit tour d’horizon des deux dernières années, trimestre par trimestre avec un coup d’oeil aux nouvelles séries de l’époque qui ont marqué les membres du staff.

 

Nous continuons aujourd’hui avec le troisième trimestre 2009, pour les séries dont le premier volume a été édité entre le 1er juillet 2009 et le 30 septembre 2009 :

 

Black-rose-alice-T.1-copie-1.jpg

  Black Rose Alice

La série toujours en cours de Setona MIZUSHIRO qui compte actuellement 4 volumes. Le premier tome a été édité par Kaze Manga le 9 juillet 2009, et 3 sont actuellement disponibles.

 

"Dimitri est chanteur tenor en Russie au XIXème siècle. Il est victime d'un mortel accident. Pourtant, il se réveille. Cent ans plus tard, nous le retrouvons avec 3 compagnons dans un étrange manoir. Dimitri est en fait devenu un vampire après avoir succombé à ses blessures. Il ressuscite son amour perdu Agniezska en intégrant dans son corps l'âme d'Asuza, qui accepte ce marché en échange de la vie de celui qu'elle aime. La jeune fille s'appellera désormais Alice et devra choisir un vampire parmi les 4 occupants du manoir pour perpétuer la lignée de celui qu'elle aura élu."

 

Carolus : Black Rose Alice revisite le mythe du vampire. L'histoire est sombre, glauque, dramatique mais ô combien passionnante. De plus, le trait de Setona Mizushiro ajoute une touche de poésie à ce récit plutôt tragique.

 

Kilari-T.1.jpgKilari

 Les éditions Glénat ont entamé le 9 septembre 2009 la parution de la série de An NAKAHARA, Kilari, qui compte au total 14 volumes. 8 tomes sont ajourd'hui disponibles en France.

 

"Kilari Tsukishima, une collégienne de 14 ans, très gourmande et insouciante fait un jour la rencontre de Seiji, un célèbre chanteur appartenant au groupe Ships. Elle tombe follement amoureuse de lui et décide de devenir une grande artiste à son tour, afin de le séduire. C'est à partir de là, que commence le long parcours de Kilari dans ce milieu, rempli de nouvelles rencontres. Mais Kilari peut compter sur l’appui de Na-san, son petit chat, doué en arts martiaux et en cuisine, pour la consoler des misères de Hiroto (deuxième membre des Ships)."

 

Shirubi : J'ai d'abord découvert ce shôjo avec l'anime, et cela m'a vite motivé pour le lire. Le point positif de ce manga est son héroïne qui a toujours la forme, est pleine de volonté, et surtout qui est  très drôle. Elle est toujours en train de manger ou de penser à manger, ce qui en devient vite amusant. Le petit Na-san est aussi très attachant. L'univers des artistes est vu plutôt d'un côté positif avec quelques rivalités mais sans grande méchanceté. Un shôjo sans prise de tête et vraiment très plaisant à lire.

 

La-corde-d-or-T.1.jpgLa corde d'or

La série musicale de Yuki KURE, toujours en cours de parution, qui compte actuellement 15 volumes, a vu son premier tome publié en France par les éditions 12 BIS le 27 août 2009. Le tome 6 sera disponible le 14 octobre.

 

"Kahoko Hino est une étudiante de l'académie Seiso. Une école divisée en deux parties. L'une pour l'enseignement normal et l'autre pour l'enseignement musical. Alors qu'elle arrive en retard à son cours, Kahoko fait la connaissance d'une fée. Celle-ci va lui conférer le don de pouvoir exercer de la musique en lui offrant un violon magique, ce qui lui permettra d'accéder au concours de musique parmi d'autres talentueux étudiants."

 

Yasu : Les dessins sont plutôt sympathiques même si peu originaux, ils dégagent un certain charme. Le résumé me laisse un peu perplexe, mais le contexte musical m'a toujours attiré. Dans le même genre, on retrouve Nodame Cantabile mais je doute fort que la Corde d'Or soit du même acabit.

 

Private-Prince-T.1-copie-1.jpgPrivate Prince

Les éditions Kaze manga ont commencé à publier la série Maki ENJOJI le 24 septembre 2009, elle compte au total 5 tomes, tous disponibles à ce jour.

 

"Miyako, jeune femme studieuse et réservée, est étudiante en master d’histoire et prépare sa thèse sur la famille royale d’Estolie. Afin d’obtenir des renseignements sur la grand-mère du jeune prince d’Estolie, Wilfried, celle-ci tente de l’interviewer lors d’un gala. Mais elle va vite découvrir que sa majesté est en fait un vrai petit galopin attiré par les femmes à forte poitrine. Miyako n’est pas du tout attirée par le prince, mais celui-ci décide alors qu’elle devra tomber amoureuse de lui, si elle désire avoir en échange les informations sur sa grand-mère. Commence alors une romance à sens unique au début qui deviendra très vite réciproque…"

 

Gali : Un manga bien sympathique qui se laisse lire. Une histoire qui n'a rien de bien extraordinaire mais j'ai quand même apprécié suivre les aventures du prince et de Miyako. Elle a des réactions bien comiques parfois et le prince a un caractère bien spécial. En tout cas, les dessins sont jolis. Bref un manga sans prétention qui est bien intéressant.

 

Louchama : Private prince est un shojo qui ne se prend pas la tête et qui nous offre un conte de fée des temps modernes avec des personnages attachants et une histoire menée de manière classique mais qui reste très belle à voir évoluer. Le couple Miyako/Wilfried est très fusionnel et on suit leurs chamailleries et leurs moments tendres avec légèreté et amusement. Une jolie série courte mais efficace !

 

Shakotte : Une série lègère que l'on lis avec plaisir, l'humour et la romance sont bien présent du début à la fin. Même si les rebondissements restent prévisibles, le résultat final est très agréable.


Commenter cet article