Sensei kiite yo - chapitre 1

Publié le par Carolus

sensei-kiite-yo.jpg

7

 

Nouveau !

 

Voici une nouveauté chez Hayana. Il s'agit de Sensei kiite yo, un shôjo lycéen qui nous relate une histoire d'amour entre une élève et son prof de maths. Ce manga est assez classique mais s'avère efficace. Nous nous attachons très vite à Shi car elle est assez ordinaire, sérieuse et triste voire blasée d'être célibataire. J'ai trouvé ce portrait relativement juste et touchant. Ainsi, nous avons envie de l'encourager dans cette relation hors norme avec son prof et nous nous laissons entrainer dans cette histoire.

 

Carolus


Sensei Kiite Yo 1Résumé

16 ans, Satonaka Shi est une élève brillante. Intelligente, tout le monde voudrait avoir "son cerveau" mais elle veut absolument avoir un petit-ami et être comme tout le monde. Son frère lui offre une place pour le concert de son groupe, elle refuse au départ puis s'y rend. Elle reconnaît le chanteur qui est son... professeur principal ! Elle lui demande donc de sortir avec elle pour ne pas le dénoncer. Nishioka Senshiro accepte de sortir avec elle avant de lui dire qu'elle ne doit sortir qu'avec celui qu'elle aime vraiment. Mais Shi l'aime vraiment ?!
Une tendre histoire d'amour entre une élève et son professeur, qui vous fera rire et réchauffera votre coeur !

Source : Hayana


 

Télécharger la série sur le forum de la team Hayana

Hayana - Sensei kiite yo


 

Sensei Kiite Yo scan 01

Fiche signalétique En bref...

Titre : Sensei kiite yo

Auteur : Makita Nao

Editeur VO : Shogakukan

Prépublication : Betsucomi

Nombre de volumes VF/VO : 1 (en cours)

Année : 2009

+ Les atouts

  • Un amour interdit
  • Une héroïne sérieuse et pas populaire du tout qui ressemble à beaucoup de jeunes filles
  • Une héroïne attachante
  • Un prof charmant

- Les inconvénients

  • Une histoire classique
  • Le passage dans le bureau du prof est tiré par les cheveux

Vous aimerez peut être...

dengeki-daisy 1 limited_lovers_01.jpg Living-in-a-happy-world-1.JPG

Publié dans Sensei kiite yo

Commenter cet article